Les communications

Écrit par Laurent.

Berserkers Airsoft Team

Notre prétention à vouloir nous différencier en pratiquant un jeu collectif n’est envisageable qu’en mettant la priorité sur la communication interne au groupe. Au sein du binôme le plus simple est de communiquer à la voix ou par signes conventionnels. L’utilité des radios prend tout son sens lorsqu’il s’agit de maintenir un contact discret et efficace entre deux binômes, ou deux escouades, distants de plusieurs dizaines de mètres.

Toujours soucieux de notre conformité avec les lois et règlements en vigueurs, nous avons fait le choix d’utiliser des radios ne nécessitant pas de licence et suffisamment populaires pour être facilement compatibles avec d’autres équipes. Dans ce domaine il existe plusieurs bandes de fréquence accessibles au tout public dont deux sont plus couramment utilisées et équipent un grand nombre de modèle : les fréquences aux normes PMR 446 (Private Mobile Radio 446 Mhz) et LPD 433 (Low Power Device 433 Mhz). Elles sont classées dans la bande de fréquences dite : UHF (Ultra Hight Frequency – de 300 Mhz à 3 Ghz). La propagation de ce type d’onde s’apparente à un rayon lumineux : c’est une onde directe à faible pouvoir de pénétration. En l’absence d’obstacle la distance parcourue par le signal est limitée par la courbure de la terre : elle peut donc aller d’une centaine de mètres en milieu urbain à plusieurs kilomètres en mer.

Nos radios / MIDLAND series G7 ET G9

Robuste, efficace, étanche, fiable, abordable et bien équipés ces modèles ont su gagner notre confiance. Dans le choix d'une radio à usage public il faut s’intéresser aux 5 points suivants :
- la norme radio : les PMR446 (Private Mobile Radio 446 Mhz) sont les plus répandus, ils permettent donc une compatibilité plus large entre modèles et par conséquence directe entre joueurs.
- la rusticité du boitier et ses composants comme les boutons ou l'antenne (étanchéité, chocs et arrachements).
- la présence ou non d'une prise accessoire et du type de connecteur (jack 1 ou 2 pin). Ce détail peut compliquer sérieusement vos possibilités de choix sur un modèle d'équipement de tête.
- l'autonomie : au minimum 10 heures car elle est toujours mesurée en veille. En conversation cette autonomie chute rapidement à 2 heures en moyenne. La qualité de l'accumulateur est donc primordiale.
- le prix : il n'est pas utile de dépenser une fortune pour la radio en elle-même; il est plus utile de se doter d'un équipement de tête fonctionnel et robuste : il ne doit pas vous gêner, être accessible et facile d'emploi.
La puissance n'est à mon sens pas un critère de choix : 0.5 watt légaux sont amplement suffisant pour les utilisations que l'on en fait.

radio midlandZtac sordin

Tableaux de fréquences / PMR 446 et LPD 443

 tableau pmr446lpd433

 

Le principe du codage CTCSS (Continuous Tone Coded Squelch System)

(article extrait du site / www.PMR446.free)

La majorité des fabricants de PMR/LPD précisent que ces émetteurs-récepteurs disposent d'un codage CTCSS (Continuous Tone Coded Squelch System) appelés aussi "sous-canaux".
Ils rajoutent, à tort, que les conversations sont codées. C'est tout simplement faux.
En radio, aucune communication n'a l'autorisation d'être codée ou cryptée. L'utilisation d'un "Scrambler" est interdite, bien que les codes de déblocage soient simples et connus.
Seuls les services de l'état sont autorisés à utiliser le cryptage audio pour leurs transmissions.

Le codage CTCSS est tout simplement un système ingénieux qui autorise ou non l'ouverture du squelch (silencieux) chez les interlocuteurs qui ont choisi un code identique. Il a le rôle d'un "anti-parasite", et évite le déclenchement intempestif des talkies à la moindre interférence.

Fonctionnement du squelch sélectif :

Imaginons une société dénommée Alpha qui dispose d'agents de sécurité équipés de talkie-walkies calés sur le canal 5.
Un groupe de randonneurs passent à proximité, lui aussi sur le canal 5.
Chaque transmission des randonneurs pourra être entendue par les employés de la société Alpha. Ce que ne souhaitent pas les dirigeants d'Alpha afin de ne pas perturber le travail de son personnel.
Aussi, le but des dirigeants sera d'appliquer un code dît CTCSS (par exemple le code 35) qui "fermera" le squelch (ou la réception) des postes des collaborateurs dès lors que l'émetteur n'aura pas le même code.
Ainsi, les randonneurs peuvent parler à loisir, les employés d'Alpha ne sauront peut-être jamais qu'ils sont passés à proximité.
Cependant, si les randonneurs n'appliquent pas de CTCSS alors ils pourront entendre les employés d'Alpha. L'idée est alors d'appliquer un code à chaque groupe.
Si par contre à un moment donné, les deux groupes parlent en même temps, il y a des risques d'interférences et d'en ressortir qu'une cacophonie.

Principe technique d'un code CTCSS OU Squelch sélectif :

Le fait d'appliquer un code joue sur l'écoute et l'ouverture du squelch.
Techniquement, pendant la porteuse (quand vous appuyez sur le bouton PTT), un signal sonore inaudible par l'oreille humaine est envoyé sur le canal simultanément à votre voix et durant toute la durée de l'émission. C'est ce signal sonore qui sera reçu par l'autre talkie-walkie et qui "ouvrira" sa réception.
Cette fréquence est un son émis sous le seuil de l'audible, inférieur à 300 Hertz.
Il existe 50 sons CTCSS. Les PMR n'en ont que 38...

 

Le principe du codage DCS (Digital Coded Squelch)

Tous les Talkie-walkies n'ont pas la possibilité de bloquer le squelch en DCS. La plupart ne fonctionne qu'avec du CTCSS.
Cependant vous trouverez ci-dessous un tableau récapitulatif pour les personnes qui auraient cette option sur leur appareil.
Tout comme le codage CTCSS, son
fonctionnement consiste à fermer le squelch des récepteurs afin de n'autoriser l'ouverture que pour certains talkie-walkies. C'est lui aussi un squelch sélectif. Il évite aussi le bruit de fond pénible de la FM.
La différence réside cependant dans le fait que la transmission du subaudible se transmet en numérique et non plus en analogique (CTCSS). Un code numérique à 3 chiffres est transmis en FSK à une vitesse de 131 bauds. Cela ouvre la réception.

Contact

Berserkers-Airsoft-Team

Association loi 1908

Email : contact@rst-berserkers-airsoft.eu

View Full review 888 United Kingdom 888sport